Osez Liège avec...

Veiller à la sécurité de chaque Liégeois, dans chaque quartier

  • Nous ne sommes pas tous égaux face à l’insécurité. Le sentiment d’insécurité se révèle davantage chez les personnes de plus de 65 ans, chez les femmes et chez les personnes moins scolarisées. Les quartiers ne sont pas non plus égaux face à l’insécurité. Il faut tenir compte d’au moins deux réalités : le taux de criminalité et la nature des faits criminels propres à chaque quartier
  • Favoriser l’action de proximité et considérer la situation de chaque personne sont les priorités du cdH.

Rééquilibrer et renforcer la présence de la police et des gardiens de la paix


  • Accorder une attention particulière aux professions à risques de vols (commerçants, libraires, médecins, pharmaciens …)
  • Alléger les tâches administratives non justifiées des agents de police locale
  • Fidéliser les inspecteurs de quartier en limitant les changements d’affectation
  • Réduire le nombre de policiers motorisés et maintenir un quota effectif circulant à pied ou à vélo
  • Mieux informer sur le rôle des gardiens de la paix. Envisager des formations en médiation pour les conflits de voisinage, prévention de la radicalisation

La prévention et l’approche sociale comme premier rempart contre la criminalité


  • Renforcer l’effectif des éducateurs de rue. Valoriser leur travail de médiation entre les habitants, commerçants et personnes vivant à la rue
  • Rénover les infrastructures sportives et culturelles en priorité dans les quartiers où se ressent l’insécurité
  • Développer les lieux conviviaux à mixité sociale pour les personnes isolées
  • Sensibiliser et responsabiliser les voisins, gardiens de la paix, policiers, services de la Ville, etc. aux risques encourus par les personnes isolées (insécurité, abandon, problèmes de santé)
  • Développer des campagnes de prévention
  • Globales : drogues, vols dans les voitures, arrachages de sacs, vols dans les habitations, etc. pour avoir connaissance des gestes préventifs
  • Ciblées sur les types de criminalité qui touchent les femmes (violence intrafamiliale, harcèlement), les personnes âgées, et lors d’événements particuliers (ex. pour la Foire d’octobre, contre pickpockets et les arrachages)

Un éclairage alliant performance énergétique et sentiment de sécurité


  • Veiller à un meilleur éclairage des voiries la nuit
  • Cet éclairage doit être respectueux de l’environnement (Privilégier l’éclairage de lumière blanche dans le renouvellement de l’éclairage public, tester l’éclairage avec détection de type CitySense - Tvilight
  • Permettre les arrêts à la demande dans les bus à partir d’une certaine heure
Remonter en haut

Nos 13 idées audacieuses

Découvrez les 13 idées qui illustrent notre ambition pour Liège

Rejoignez-nous sur Facebook

Facebook

Copyright © 2018 CDH Liège | Rue Paradis, 104 - 4000 Liège | Tél : 04 252 93 03 | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.